Depuis une dizaine d’années la draisienne revient en force. On la retrouve dans tous les parcs chevauchée par de jeunes apprentis cyclistes. Elle se décline sous différentes formes, différents modèles. Mais à partir de quel âge commencer la draisienne ?

La draisienne qu’est-ce que c’est ?

Le principe de la draisienne est simple. En fait, c’est même l’ancêtre oublié du vélo. C’est tout simplement un vélo sans pédales. La draisienne est composée de deux roues, une à l’avant, une à l’arrière, d’un guidon pour se diriger et d’une selle pour s’asseoir. On avance en poussant directement sur ses pieds. La poussée plus ou moins forte fait rouler le vélo et permet d’être équilibré. Comme sur un vélo, le casque est obligatoire pour les moins de 12 ans, et vivement conseillé en cette phase d’apprentissage.

 

A partir de quel âge commencer la draisienne ?

Il existe plusieurs modèles de draisiennes. Sur les modèles classiques on peut commencer la draisienne à partir de deux ans. Certaines marques proposent des tout petits modèles accessibles dès 18 mois. D’autres encore, proposent des modèles évolutifs qui permettent de commencer dès 15 mois en mode tricycle. Comme pour toutes les activités de motricité, les enfants évoluent chacuns à des rythmes différents. Ce qui est vrai pour l’un ne fonctionnera peut-être pas avec un autre. Ce qui est certain, c’est que pour démarrer la draisienne il faut savoir bien marcher. Une marche équilibrée et assurée est un prérequis indispensable pour commencer la draisienne.

 

Comment progresser en draisienne ?

La draisienne est un accessoire qui favorise une progression douce et intuitive. L’enfant démarrera sur sa draisienne debout en marchant. Il posera ensuite ses fesses sur la selle et continuera sa marche. Enfin, quand il sera sûr de son équilibre, il accélèrera le rythme de déplacement de ses jambes pour rouler véritablement. La draisienne s’utilise en ville mais peut aussi être un formidable engin sur les chemins. Le pilotage devient alors un jeu. Quand le moment sera venu pour l’enfant de passer au vélo, l’équilibre sera déjà acquis. Les petites roues ne seront plus nécessaires, il faudra juste s’adapter au pédalage. Fini le temps où nos parents et grand-parents se cassaient le dos pour nous apprendre à faire du vélo !

 

Découvrez vite notre sélection de draisiennes 😉

 

Laisser un commentaire